EDUCATION POUR TOUS

EDUCATION POUR TOUS

La crise de l'ultramodernité politique

La
thèse soumise à notre analyse est tirée dans l’introduction au chapitre VI de Figures de Pouvoir, Etudes de Philosophie
Politique de Machiavel à Foucault 
du
professeur Yves Charles ZARKA publié aux éditions PUF, Paris, 2001. Yves
Charles crée le concept d’ « Ultra-modernité politique » dans le but
d’analyser la triple crise contemporaine qui affecte l’existence de
l’Etat-nation, le sens de la liberté individuelle et le statut du travail. Son
souci majeur en créant ce nouveau concept était de savoir « s’il s’agit
d’une crise dans la modernité » en d’autres termes « un moment dans
le développement de cette modernité, ou d’une crise de la modernité » pour
signifier le « moment où la réalité politique ne se laisse plus penser
sous les concepts qui avaient jusqu’à présent défini la modernité ». La
question est désormais de savoir quels changements ont modifié le pouvoir à
l’époque contemporaine, en particulier dans les démocraties occidentales ?
La présentation de cette thèse reposera essentiellement sur les changements qui
affectent l’époque contemporaine et qui semblent nous ouvrir vers un monde très
différent de celui que nous avons connu jusqu’à présent. Le concept d’
« ultra-modernité politique » n’est rien d’autre que le diagnostic
politique au tournant du XXIe S. Notre travail sera divisé en trois grandes
parties :

1-
L’Etat-nation et sa déconstruction

2-
La Liberté individuelle et la désidentification

3-
Le Travail et la Fin de l’utopie sociale



15/11/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres