EDUCATION POUR TOUS

EDUCATION POUR TOUS

la notion de Transfert dans l'éducation

La
société éducative actuelle se démarque de celle traditionnelle par le simple
fait qu’autrefois, l’éducation scolaire voire même académique consistait à
développer la mémoire de l’apprenant par des activités telles que la récitation
et la mémorisation des cours. Aujourd’hui, les activités éducatives qui
appellent à notre réflexion ne sont plus tournées vers la mémoire mais plutôt
au transfert. Qu’entendons-nous par transfert ? Ce concept qui apparemment
semble appréhensible est complexe de part la diversité des définitions qu’on
lui accorde. Nous vous en proposons quelques unes en fonction de leurs auteurs.
Pour Michel DEVELAY, le transfert est « la capacité à réutiliser une
habileté acquise dans des contextes différents »[1].
Pierre-André DUPUIS pour sa part, pense que : « le transfert ne peut
pas être compris comme un simple déplacement d’habiletés. Il suppose une
reconfiguration permanente de facultés mentales qui se construisent dans une
dialectique créatrice où s’articulent découvertes de régularités et prises en
compte des spécificités »[2].
Bernard REY quant à lui définit le transfert comme étant un
« transport »[3].
Nous constatons donc que, d’un auteur à un autre, la définition de transfert
peut varier. Toutefois, nous avons des éléments clés que nous pouvons relever à
partir des différentes définitions : ‘capacité à réutiliser’,
‘déplacement’, ‘transport’, ‘habiletés acquises’, ‘contextes différents’. Ce
sont là quelques éléments qui explicitent la notion de transfert. Si donc ce
concept apparaît nouvellement dans notre société aujourd’hui, c’est qu’il n’est
pas gratuit. C’est pourquoi, il nous est choie de l’analyser dans tous ses
composants à savoir : ses méthodes, ses moyens et sa finalité. Après cette
analyse, nous essayerons de voir son application dans notre contexte éducatif
actuel.

 



[1]-
Michel Develay, De l’impossible et de la
nécessaire pensée du transfert
, Université Lumière, Lyon II.

[2]-
Pierre-André Dupuis, Transfert et
Création
, Université Nancy 2.

[3]-
Bernard Rey, Un transfert nommé désir,
université libre de Bruxelles.



15/11/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 107 autres membres