EDUCATION POUR TOUS

EDUCATION POUR TOUS

La sagesse du pèlerin

La sagesse du pèlerin
“En marchant, je suis arrivé oú il fallait que je sois”

Lorsqu’il m’est venu l’idée d’écrire cet article, je me suis posé la question de savoir: Dans quel rubrique le publirai-je? Celle du sport ou alors de l’éducation?
Ce doute méthodique qui est né en moi n’était pas gratuit car l’expérience que je vais partager se présente comme une expérience sportive mais en même, elle revêt un caractère éducatif d’oú l’ambivalence. Etant donné que le caractère éducatif devrait apparaître dans tous nos agirs, j’ai choisi de lui donner ce primat et pour cela, je me suis dit: vaut mieux publier mon article dans la rubrique Education.
Mes compagnons, moi et un groupe d’élèves de la clase terminale de notre collège de Granada (Espagne) avons choisi le weekend du 08 au 09 septembre pour conquérir la “Sierra Nevada” qui est la montagne la plus haute de la péninsule ibérique (3482 mètres d’altitude).
L’expérience la plus marquante de cette conquête trouve son sens dans le parcours de combattant que nous avons suivi depuis le pied de la “Sierra Nevada” jusqu’au sommet. Plus nous prenions l’altitude, plus il nous manquait l’oxygène. Et nous sommes sans doute ignorer qu’un manque d’oxygène peut provoquer une mort certaine. Plus nous gravissions la montagne, plus se lisait dans l’expression de nos visages une lueur de joie et d’espérance. Chacun était animé d’un courage et d’une détermination impresionantes au point oú il était difficile de savoir si un tel est fatigué ou s’il lui manque quelque oxygène possible. Durant notre ascension, nous avons rencontré d’autres pèlerin et tout de suite on s’échangeait un “Hola” chaleureux et s’encourageait mutuellement.
Le plus difficile dans cette ascension était d’atteindre le sommet. Il m’est venu maintes fois l’idée de renoncer à cette conquête mais le fait de me dire au fond de moi “le tout pour toi Clément n’est pas d’abandonner mais de te laisser abandonner” me donnait encore plus de motivations. J’ai donc compris que l’homme est capable d’auto dépassement et comme le disait Protagoras “la mesure de toute chose”. Après 3400 mètres d’altitude, nous pouvions voir à l’horizon le sommet de “Mulhacén” nom officiel du sommet de cette montagne. C’est ainsi que toute la fatigue que nous portions tombait, on pouvait lancer un cri de joie sous forme de “Olé” pour dire nous y sommes et nous pouvons. Les 82 mètres qui nous restait à parcourir devenait donc un “plat facile à manger”.
Une fois au sommet, nous avons eu la possibilité d’admirer la beauté de la nature. De nous laisser émerveiller devant la création. Nuiteté la baisse de température qui se situait entre 2 et 0 degré, nous devrions voir de loin la côte nord africaine. Quelques minutes de repos ont suffi pour recharger nos batteries et entamer la deuxième phase qui était la descente de la montagne. Cette phase a été la plus difficile puisqu’il fallait maintenant décharger les muscles que nous avions chargés pendant la montée. Après une heure de descente nous nous sommes retrouvés dans un réfuge oú nous devrions passer la nuit avec d’autres pèlerins venus pour la même cause. Ce refuge dépourvu de toute comodité et semblable à une case de campagne a accueilli pour la nuit 32 personnes. La raison était simple, dormir dehors n’était pas la bienvenue à cause de la baisse de température et donc le climat était froid et glacial.
Le dimanche jour de retour, nous devrions entreprendre une fois de plus une marche de 9h de temps pour atteindre un petit village nommé “Capileira” oú nous devrions emprunter l’autobus pour rentrer sur Granada. Une fois de plus, chargé de nos paquetages, nous avions pu réaliser cela.
Parlant donc de la sagesse du Pèlerin que voulons nous dire et quel message éducatif voulons nous véhiculer?
De cette conquête, nous retenons trois points essentiels qui peuvent s’appliquer sur l’anthropologie humaine.
- La Volonté: une des caractéristiques importantes de l’être humain. Sans elle, nous ne pouvions atteindre notre objectif. Cette volonté nous a permis de savoir que lorsque nous voulons, tout devient possible. Ainsi volonté rimerait avec possibilité.
- La liberté: autre caractéristique de l’être humain. S’est manifestée dans notre acte libre de choisir. Nous avons lancé un appel et se sont enregistrés librement nos jeunes élèves de la clase terminale. Ceci suppose que tout ce que nous faisons de façon libre nous rend toujours libre. C’est pourquoi la liberté reste un élément fondamental aussi bien pour l’homme que pour l’éthique sociale.
- L’Intelligence: la 3e caractéristique de l’être humain. A été un facteur déterminant dans notre parcours. En nous lançant dans cette conquête, nous avions tout prévu (GPS, feuille de route, telephones avec satellite), question de ne pas nous égarer. Mais aucun de ces objets nous a été utile. Il fallait donc faire preuve d’intelligence pour repérer le chemin de retour. Ainsi nous nous sommes laissés guider par notre intuition intelligible au point d’arriver oú nous devrions être. Voilà pourquoi, nous avions choisi en guise d’introduction d’écrire: “En marchant, je suis arrivé oú il fallait que je sois”.
D’autres facteurs entrent en jeu dans notre pèlerinage: l’endurance, le moral, la félicité, la joie et au-delà de tout la patience et l’espérance. Si nous n’avions pas été patients, nous ne serions jamais arrivé au bout de notre objectif. Si nous n’avions pas été patients, nous ne serions jamais rentré comme prévu le dimanche 09. C’est quand tout semblait être perdu pour nous au chemin du retour que nous avions retrouvé en nous l’espérance qui se trouvait latente et c’est grâce à celle-ci que nous sommes parvenus à rentrer sain et sauf.
Qui garde ferme et vive son espérance ne connaîtra point de déception. En qui mettons-nous notre espérance? Sommes-nous capables d’espérer contre toute espérance? Et si l’expérience devenait espérance?
Clément TSANGA


Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 108 autres membres