EDUCATION POUR TOUS

EDUCATION POUR TOUS

Quand Liberté devient suicide

Le désir de liberté qui habite dans le coeur de l’homme contemporain se traduit au moins dans l’intention désespérée de transcender les limites parmi lesquelles il se sent enfermer. L’homme a toujours eu ce souci de s’auto dépasser, d’aller plus loin et voire même au-delà de ses limites. Il a toujours été animé par ce désir de transformer sa réalité humaine et celle sociale en réalité supra humaine et supra sociale. Tout ceci s’observe dans tous les domaines de l’existence. Beaucoup continuent de croire qu’ils seront plus libre quand les progrès de la biologie leur permettront de choisir le sexe de leur progéniture. D’autres pensent rencontrer la liberté en essayant d’arriver plus loin que leurs possibilités.
Ce qui nous fait dire que nous ne nous contentons pas de pratiquer un alpinisme normal, nous voulons et choisissons le plus celui de risque jusqu’au jour oú notre aventure se trouvera tronquer par une chute mortelle. Cette image de l’homme à vouloir à tout prix et à vouloir aller au-delà de ses limites, trouve tout son sens dans le film “Le grand Bleu” oú le protagoniste, fasciné par la liberté et l’aisance avec lesquelles se déplacent les dauphins au fond de l’océan, finit lui même derrière ces dauphins. Ce film non obstant omet l’évident car agissant de cette manière l’héros se condamne sans le vouloir à une mort certaine. Combien de nos jeunes disparaissent pour un excès de vitesse? Meurt à cause d’une bonne dose d’héroïne? Pour une liberté transformée en libertinage? Notre société est faite de risques et ces risques, nous sommes les personnes qui les produisont. Nous aimons nous faire passer pour des surhommes et montrer à qui le voudrait que nous valons plus que quiconque. Faire de la vie ce qu’elle ne devrait pas être est en quelque demander aux plantes de reproduire les animaux et vice versa . Nous nous demandons dans ce cas s’il ne serait pas judicieux de convertir en un rêve ce qui vaut plus que renoncer au changement d’une vie éteinte et mediocre? Quel serait donc le sens que nous donnerions à notre liberté pour que celle-ci ne se transforme en un jour en suicide?
Clément TSANGA

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 108 autres membres