EDUCATION POUR TOUS

EDUCATION POUR TOUS

Les principales avancées de la condition de la femme marocaine pendant ces dernières années : entre les enjeux et les défis.

6 appréciations
Hors-ligne
Les principales avancées de la condition de la femme marocaine pendantces dernières années : entre les enjeux et les défis.
IkrameSELKANIDoctoranteà la faculté de sciences économiques et de gestionUniversitéde Grenade- EspagneSelkani.ikrame@gmail.com
 
Avant, la condition de vie de la femme marocaine était trèsdifficile et extrêmement  délicate, elle
vivait dans des mauvaises situations où sa voix ne recevait pas d’échos, et où
l’homme l’emportait sur elle dans tous les domaines.Néanmoins, pendant ces dix dernières années nous avons constaté uneamélioration qui a donné ses fruits et qui s’est accentuée avec l’apparition de
la nouvelle constitution de 2011 qui défend la femme, sa présence ainsi que sa
participation dans les différents domaines.A cet effet, quelles sont ces véritables et principales avancéesque la femme marocaine a réalisées au cours de ces dernières années ?  Et qu’en est-il  des défis futurs ?Pendant ces dernières années, le Maroc a été remarquablement touchépar les avancées que la femme marocaine a réalisées dans de multiples domaines.
Plusieurs projets ont vu le jour, et de plus en plus d’efforts sont été
déployés pour et par la femme.L’état actuel de la femme nous permet de confirmer que les avancéesqui ont été réalisées lui ont permet de faire un pas en avant puisqu’elle a
participé dans plusieurs domaines politique, économique,  sociale… aux coté de l’homme, chose qui n’a
pas été facile ni acceptée facilement. Au sein du parlement nous avons remarqué
que la présence de la femme est devenue normale puisqu’elle a fournit pas mal
d’effort pour être à ce niveau.L’apparition de la constitution en 2011 a permet à un grand nombrede la population marocaine de comprendre que la femme est un acteur
social, économique, politique,…incontournable. Il a stipulé dans plusieurs
articles comme quoi il devrait y avoir une égalité de chance, et une
participation continue dans plusieurs domaines.De son caractère ambitieux, et sa personnalité dure comme fer, lafemme a laissé une empreinte dans le domaine sportif, puisqu’elle a
participé  dans de nombreux championnats
au niveau  nationalet international, dans le domaine culturel puisqu’elle est une écrivaine
et  conférencière de haut niveau , dans
le domaine cinématographique du fait qu’elle est une actrice et une
réalisatrice incontournable , dans le domaine da la santé, du fait qu’au niveau
national et international, elle est médecin et chirurgien de très haut niveau.Au niveau de la modawana (code de la famille) la femme a un rôletrès important, puisque le mari devrait avoir son avis voire son autorisation
avant de se marier à une autre. Au coté de la polygamie, la femme  a aujourd’hui complètement  le droit de demander le divorce si elle le
veut. Dans le cas d’un mariage mixte l’enfant de la femme marocaine bénéficie
de la nationalité marocaine même si le père et d’une autre nationalité. La
femme marocaine a fait part d’une participation effective dans le monde
politique, associatif, et culturel. Elle est devenue aussi à la tête des
organisations nationales et internationales, quand nous parlons de
l’entreprenariat féminin.Il est vrai que la femme a déployé des efforts incontournables,mais malgré ce niveau élevé où elle est arrivée, il existe encore des défis et
des challenges qui faudrait remonter, en d’autres termes, il devrait y avoir
une amélioration de la situation de la femme dans le monde rural pour lui
permettre de vivre dans des conditions meilleures et de vivre mieux et afin de
faire face aux conditions dures et acharnée de la vie rurale.Il faudrait aussi développer son état actuel en créant des associations et / ou des coopératives dans
les compagnes tout en exploitant les richesses de cette région.D’autres problèmes devraient être résolus, tels que l’abandon scolaire,l’analphabétisme, problèmes des petites bonnes dans les maisons sans oublier de
développer  la zone rurale avec des
infrastructures et les besoins de premières nécessité (eau, électricité).Il est vrai que la femme marocaine a réalisé pas mal de projets, etson état actuel s’est amélioré d’une manière assez remarquable, néanmoins la
route semble encore loin, semée de plusieurs obstacles mais avec plus de
volonté, de persévérance et d’action, ces défis peuvent être relevés et
surmontés ? 
Clément TSANGA MBIA
Coach en Marketing des entreprises et d´eveloppement de la personne.
Membre officiel du Programme International des Maitres d'Arts Martiaux et professeurs des centres socio-educatifs contre les addictions "Las Escuelas Hermanas"

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 107 autres membres